Réinsertion par l’esport

Réinsertion professionnelle par l’esport

Face à la pénurie de talents dans le domaine du digital, les entreprises peinent souvent à trouver des profils capables de prendre en compte les enjeux digitaux.

En parallèle, la RSE (Responsabilité Sociale des Entreprises) devient de plus en plus importante pour les entreprises, notamment en termes de marque employeur et de développement durable. Proposer l’insertion professionnelle des personnes en difficulté répond bien aux politiques RSE des nouvelles entreprises

Chez KonexUp, nous avons conscience de ces enjeux, et pouvons proposer une solution pour palier à ces 2 problématiques : l’esport.

L’esport, ou sport électronique, désigne la partie compétitive du jeu vidéo. Si la pratique existe depuis le siècle dernier, elle ne s’est démocratisée en France qu’à partir de 2016.

Par le passé, la pratique du jeu vidéo a souvent été décriée comme toxique, notamment par les générations qui ne l’avaient pas dans leur enfance, créant parfois des difficultés de compréhension entre les générations Y (et plus jeunes) et X (et plus vieux).

Mais les moeurs évoluent et aujourd’hui, les générations qui ont baigné dans cette pratique prennent des postes de direction dans des grandes sociétés, d’autres encore créent leur propre structures, notamment des Startup. KonexUp en est un exemple parfait, son manager étant lui-même très impliqué dans l’esport.

Comment l’esport peut-il répondre aux problématiques des entreprises ?

De prime abord, le lien entre l’eSport et le monde professionnel peut sembler confus. Et pourtant, cette pratique développe chez ses utilisateurs de nombreuses compétences, qu’ils apprennent par passion, et qui pourraient servir aux entreprises.

Exemples de compétences développées par l’esport et le jeu vidéo

  • Communication : dans les jeux en équipe comme League of Legends, Counter-Strike ou encore Fortnite, l’équipe est confrontée à l’équipe adverse. La communication est essentielle, toute information sur la position de l’adversaire par exemple, implique une adaptation de la stratégie. 
  • Proactivité : le joueur qui veut réussir devra toujours s’adapter au contexte de la partie, anticiper le mouvement de l’adversaire pour le surprendre et remporter la manche. Dans une même partie, il devra à la fois mettre en place un plan d’actions, surveiller l’évolution de l’adversaire, son équipement, pour savoir prendre l’ascendant
  • Résistance à l’échec : le jeu permet de forger à savoir ne pas lâcher prise et apprendre de ses erreurs pour rebondir, les plus grandes équipes trouveront les ressources pour remonter au classement malgré un début de match difficile.
  • Concentration : tout au long des parties qui peuvent parfois durer plus d’une heure, le joueur reste focalisé à sa mission, développant des capacités de concentration sur une tâche hors norme.
  • Adaptabilité : les joueurs doivent toujours être en mesure de réagir instantanément pour atteindre leur objectif, développant des capacités de réflexe exceptionnelles.
  • Agilité : Les joueurs sont conscients de la position de leur personnage dans son environnement, comme ils sauront l’être eux-mêmes dans leur univers professionnel
  • Autodidacte : afin de peaufiner leur stratégie, ou d’apprendre à utiliser des outils pour leurs projets liés (notamment ceux qui prennent plaisir à streamer), le joueur aura la curiosité d’aller chercher l’information sur Internet pour apprendre par lui-même de nouvelles technologies ou stratégies.


Les compétences d’un talent en E-sport

Des métiers qu’on apprend avec l’esport

En développant toutes ces compétences, le pratiquant d’e-sport s’ouvre, sans le savoir, à la capacité de pratiquer des métiers très utiles dans le monde du travail :

  • Manager : Les coachs d’équipe doivent savoir motiver leur troupe, leur donner une direction, assurer une bonne entente entre eux, les écouter pour savoir utiliser les bonnes idées ou refuser les mauvaises sans les vexer.
  • Community manager : les premières communautés digitales sont issues du jeu vidéo ! C’est d’ailleurs cette pratique qui a poussé les forums, les chats, et certains réseaux sociaux. Le joueur peut être amené à gérer, ou du moins à participer à sa propre communauté : celle de son équipe, de son jeu, de ses événements, … même si les questions orthographiques y sont parfois sensibles, ces personnes savent suivre des discussions et y répondre, ils sont également très au fait de quel réseau social est utilisé pour telle ou telle cible et objectifs de communication.
  • Animateur
  • Webdesigner
  • Vidéaste / Photomontage
  • Technicien réseau
  • Développeur
  • Organisation événementielle
  • Animateur
  • Électricien

Vous recherchez un profil esportif ?

KonexUp baigne dans le monde de l’esport, notamment par sa relation avec des écoles esport, des événements esport et les fédérations en cours de développement. Contactez-nous pour faire le point sur vos besoins.

Contactez-nous pour parler en détails de vos projets !

C'est parti !